Quitter Apple & Google : Devenez testeur aux USA et au Canada; L'Europe confirme que les fabricants sont libres de vendre des téléphones Android sans Google.

  • Devenez testeur aux USA et au Canada
  • L'Europe confirme que les fabricants sont libres de vendre des téléphones Android sans Google.

Devenez testeur aux USA et au Canada

Nous sommes ravis de travailler sur de nouvelles versions de matériel pour les États-Unis et le Canada. Et nous sommes plus qu'enthousiastes à l'idée de lancer très prochainement de nouveaux téléphones dans ces pays afin que vous puissiez profiter pleinement de /e/OS.

Voulez-vous devenir un bêta-testeur ?

Pour plus de détails, envoyez-nous un e-mail à testing@e.email en mettant en objet USA/Canada new tester.

Veuillez préciser dans votre message l'État dont vous êtes originaire et votre opérateur actuel.

L'Europe confirme que les fabricants sont libres de vendre des téléphones Android sans Google.

Avez-vous entendu la nouvelle ?

La semaine dernière, la plus haute juridiction européenne a confirmé une décision importante dans la lutte pour les marchés concurrentiels et la vie privée des utilisateurs.

En juillet 2018, l'Union européenne a infligé une amende de 4,8 milliards d'euros à Google pour avoir abusé de son pouvoir sur le marché des smartphones et a ordonné à l'entreprise de modifier ses pratiques. L'objectif principal de cette amende était d'empêcher Google de forcer les fabricants à préinstaller les applications Google par défaut dans Android.

Google avait alors fait appel de l'amende.

La semaine dernière, le tribunal général de l'UE a validé l'amende de 4,125 milliards d'euros pour comportement anticoncurrentiel envers les fabricants de téléphones. Google est accusé de forcer les fabricants d'Android à "préinstaller les applications de recherche et de navigation de Google sur les appareils fonctionnant avec le système d'exploitation mobile Android" et d'imposer des restrictions aux opérateurs de réseaux mobiles pour qu'ils puissent proposer la boutique d'applications Google.

En combinaison avec d'autres réglementations comme Digital Markets Act (DMA), l'Union européenne montre que les GAFAM ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent au détriment des droits des utilisateurs et des consommateurs.

Il s'agit d'une nouvelle déterminante pour l'industrie européenne de la téléphonie mobile, car elle permet aux fabricants européens de travailler avec d'autres entreprises qui développent des forks Android sans avoir à installer par défaut des applications Google, comme le Playstore ou Chrome ou Google search. Cela prouve que "la vie sans Google" est possible.

efoundation et Murena, qui font partie de la coalition pour des Marchés Numériques Compétitifs, sont très enthousiastes à propos de cette nouvelle et espèrent que ces nouvelles règles ouvriront la voie à davantage d'alternatives et d'innovations.

Soutenez le projet !!

La question de la sécurité des données personnelles et la recherche d’alternatives qui permettent de reprendre le contrôle sur celles-ci n’a jamais été plus pressante qu’elle ne l’est actuellement. C'est le bon moment pour construire quelque chose de nouveau !

Votre contribution est un facteur clé de réussite dans un projet ambitieux comme le nôtre!

Contribuez, testez et signalez les bugs dans /e/OS

Partagez sur les réseaux sociaux

Rejoignez la Communauté

Faites un don

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Défilement vers le haut